Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba dénonce une manipulation médiatique concernant ses relations avec le Venezuela

Ottawa, 5 mars (Prensa Latina) Cuba a rejeté un article publié par CBS News du Canada concernant la prétendue présence de militaires cubains au sein de l´armée vénézuélienne, ce qui a été qualifié de tendancieux et de manipulateur.


Dans un courrier envoyé à l´éditeur de CBS News, l´ambassadrice cubaine à Ottawa, Josefina Vida, a assuré qu´une telle affirmation est une calomnie scandaleuse.

Elle a exigé que les informations de CBS présentent une preuve, « qu´ils n´ont évidemment pas, puisqu´elle n´apparait à aucun moment dans l´article », signale la note.

La diplomate rappelle que plus de 20 mille cubains prêtent service dans la nation sud-américaine, dont 94 pour cent sont des travailleurs du secteur de la santé, et le reste concernant des domaines comme l´éducation, la culture et le sport.

Elle accuse ainsi CBS News de répéter la thèse du président des États-Unis, Donald Trump, qui a lui accusé Cuba de maintenir une armée privée au Venezuela, sans en apporter aucune preuve.

« Il est déplorable que ce média d´information ne dénonce pas les plans d´agression militaire de la Maison Blanche contre le pays sud-américain et sa stratégie destinée à détruire la Révolution cubaine », souligne Vidal.

Puis elle a rappelé à ce sujet que l´actuel conseiller en Sécurité Nationale nord-américain, John Bolton, a organisé un coup d´État en 2002 contre celui qui était alors le président vénézuélien, Hugo Chavez.

« Nous espérons que CBS News ne soutient pas l´agression des États-Unis contre les peuples de Notre Amérique, et demande ensuite des excuses, comme tant de médias de communication ont dû le faire après la guerre contre l´Irak », signale l´ambassadrice.

« Comme l´a récemment exprimé notre gouvernement, ce qui est aujourd´hui en jeu au Venezuela c´est la souveraineté et la dignité de l´Amérique Latine et des Caraïbes, la survie du droit international et de la Charte de l´ONU, et de savoir si la légitimité d´un gouvernement émane de la volonté de son peuple ou de la reconnaissance de puissances étrangères », a-t-elle affirmé.

peo/mv/rob