Agence de Presse de l'Amérique Latine

Diaz-Canel: les États-Unis échouent contre le Venezuela et s'en prennent à Cuba

La Havane, 9 septembre (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Díaz-Canel, a déclaré samedi que les États-Unis ont essuyé un échec dans leur politique contre le Venezuela et qu'ils s'en prennent maintenant contre Cuba en lui imposant des sanctions économiques qui affectent le peuple.


"Nouvelles sanctions des États-Unis contre Cuba. Le Gouvernement nord-américain utilise le mensonge, la calomnie et l'hypocrisie pour durcir le blocus contre Cuba. Nous résisterons et nous vaincrons"' a écrit Díaz-Canel sur son compte Twitter. "Ce qui affecte le plus le peuple cubain, c'est ce blocus injuste, criminel et prolongé. C'est une politique qui a échoué et qui est rejetée par la communauté internationale. En dernier ressort, l'empire nord-américain est obligé de recourir au mensonge et à l'hypocrisie comme prétexte", a ajouté le chef de l'État dans un autre message.

Une fois de plus, Díaz-Canel a répété sur Twitter le danger que représente cet hégémonisme et il a cité le chef de la Révolution Cubaine, Fidel Castro: "... aujourd'hui, on ne peut pas parler de "système des Nations Unies"; ...ce qui existe en fait actuellement, c'est un système de domination sur presque tous les pays du monde par un groupe de puissances qui, sous l'égide des États-Unis, décident de toutes les affaires..."

Peo/mv/joe