Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Le réseau Europa por Cuba engagée dans la défense de la Révolution

Paris, juin 28 (Prensa Latina) Le réseau Europa por Cuba (l’Europe pour Cuba) a achevé huit mois d'émissions dominicales sur sa chaîne YouTube visant à promouvoir la solidarité avec l'île et sa Révolution, un objectif qui engage son équipe, a déclaré aujourd'hui José Antonio Toledo, l'un des coordinateurs. 

S'adressant à Prensa Latina, le créateur et animateur de la plateforme, conjointement à Michele Mesagna, a dressé un bref bilan des près de 40 premières émissions en directe sur YouTube et ont fixé comme priorité de poursuivre le travail de cohésion au sein de la solidarité sur le vieux continent, "parce que Cuba est toujours attaquée".

Selon Toledo, au cours de cette première étape, qui a débuté le 18 octobre dernier, plus de 40 associations portant leur soutien au pays des Caraïbes ont révélé leur travail sur la chaîne, notamment les mobilisations visant à condamner le blocus économique, commercial et financier des États-Unis.

Des acteurs de la solidarité avec l’île d'Allemagne, de Belgique, d'Espagne, de Finlande, de France, de Grèce, d'Irlande, d'Italie, du Royaume-Uni, de Russie, de Serbie, de Suède et d'Ukraine, entre autres pays, ont présenté au sein d'Europe pour Cuba leurs projets de soutien à l'île.

“Le chemin à parcourir est encore long, mais la motivation et le désir d'accompagner la plus grande des Antilles restent inaltérés. On a  de nouveaux objectifs à l'horizon: donner de la visibilité à l'effort employé par les syndicats, les forces politiques et les intellectuels, en plus des organisations qui ont travaillé en solidarité avec Cuba depuis un certain temps”, a manifesté Toledo.

Le coordinateur de la plateforme a souligné le soutien d'une équipe si enthousiaste, qui  dimanche après dimanche, contribue aux émissions pour assurer des programmes avec des propositions diverses, depuis les informations et les interviews en passant par des espaces de diffusion de la culture jusqu'à la commémoration des dates liées à la patrie de José Martí et Fidel Castro et à la Révolution.

Au cours de ces huit premiers mois, Europe pour Cuba a appelé à deux journées mondiales contre le blocus nord-américain, l'une les 27-28 mars et l'autre du 6 au 13 juin, suivies par des milliers de personnes au moyen de caravanes, rassemblements et autres actions individuelles sur les réseaux sociaux dans plus de 90 pays.

La plateforme a aussi accueilli des personnalités politiques et culturelles cubaines en vue d'aborder la réalité insulaire et la résistance de son peuple face à l'agressivité de Washington, ainsi que des latino-américains et des européens impliqués dans la mission d'accompagner la Révolution du 1er janvier 1959 dans ses luttes.

Toledo a souligné à Prensa Latina que tant que Cuba continuerait à être attaquée par le blocus et que des tentatives de déstabilisation se poursuivent, la plateforme de solidarité et son équipe s'emploieront dans des actions visant à rassembler et convoquer tous ceux qui aiment ce pays et le défendent en Europe et partout ailleurs.

peo/jcc/jf/wmr/cvl